Festival de la BD de Martel, dans le Lot.

Publié le par Ström

Deux heures de route suffisent pour parcourir la distance qui sépare Monflanquin de Martel. Pourtant, nous franchissons un portail invisible et le paysage change, la nature devient plus présente, plus sauvage et les bourgades acquièrent plus de caractère. Le Lot, c'est magnifique!

Nous étions invités dès le samedi afin de faire plus ample connaisance avant le salon proprement dit.

A notre arrivée, nous avons été accueillis chaleureusement par les membres de l'association qui se démène pour organiser ce festival. Charles et Christine nous ont offert gîte et couvert dans leur belle maison. Charles, la pipe au bec, est passionné par beaucoup de choses dont la photographie.Charles et Christine ont quitté Rouen pour Martel. Ils ont bien fait parce que c'est ainsi qu'on a pu faire leur connaissance.

Le repas du samedi soir a été servi dans l'allégresse dans une splendide demeure à quelques km de Martel. Tout le monde s'était mis en quatre pour recevoir les dessinateurs et illustrateurs. Merci pour tout ça!

Le dimanche nous a vus tous réunis sous la halle extraordinaire de Martel. Le temps était plutôt frais et le public au rendez-vous. Il faut dire que les touristes affluent en ce lieu et il y a de quoi!

Après un dernier apéro offert, nous sommes rentrés dans notre également charmant village de Monflanquin.

Un grand merci à tous ces bénévoles qui font vivre les festivals. Et merci à ceux qui hébergent des inconnus chez eux et grâce auxquels tout se déroule au mieux!

Ström

 

PS: salut amical à Joël Polomski qui fait découvrir sa région par le biais de ses BD!

 

Photos-Martel-JPEG.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article