"La galère du roi" arrive très bientôt !

Publié le par Ström

Ma nouvelle BD "La galère du roi" sortira prochainement des presses ZURE (près de Bilbao). Le projet de cet album a vu le jour en 2008 lors du salon du livre de Paris. Une fois rentré chez moi, je me suis attelé à l'écriture du scénario. J'ai consulté mes amis, en particulier la miss Thi et après avoir enrichi l'histoire de quelques suggestions judicieuses , je me suis mis à faire quelques croquis pour les animaux que je ne connaissais pas bien du point de vue dessin. La phase suivante s'est faite devant mon PC avec un logiciel de dessin-peinture du nom de CorelpainterX.J'ai bénéficié alors des conseils précieux de Pascal pour mes premiers pas dans ce domaine.

L'histoire, elle est simple: l'arrivée d'un perroquet d'origine africaine, mais d'éducation européenne, bouleverse les conceptions ancestrales que se faisaient les habitants du pouvoir et de son exercice. En bref, le père Lion, jusque-là bien tranquillement juché sur son trône, voit son titre de roi contesté par ses anciens sujets. Comment se sortira-t-il

de cette galère ?

A noter que l'album est, à mon avis, -mais je ne suis pas foncièrement objectif- un chouette support pour les gamins et gamines  en classe. Le lexique délicat est expliqué et comme pour la première BD "Corne et Ivoire", j'ai préparé un livret d'exploitation pédagogique (un terme barbare pour désigner un livret d'exercices divers et variés portant sur la BD) d'une dizaine de pages avec corrigés.

Ma première BD réalisée entièrement à l'ordinateur. Je ne crois pas qu'elle ait perdu en qualité ou charme, bien au contraire. Elle est plus sobre, plus construite et plus fouillée que les deux précédentes sur le plan du découpage et des couleurs. Enfin, ce sont les lecteurs qui en jugeront!

Avant l'impression définitive et la reliure, l'imprimeur fait parvenir une version papier au client où celui-ci peut juger du rendu "couleur" de son travail. C'est ce que vous pouvez voir ci-dessous. (Pour "la banda", le tirage était en 3 unités de 16 feuilles chacune, l'équivalent de 3 plaques d'imprimerie -ce sont les plaques qui coûtent cher à fabriquer, plus que le prix du papier, et qui font qu'une bande dessinée coûte un certain prix- et était vraiment de superbe qualité. C'est aussi le cas cette fois-ci, mais la couverture est souple pour "la galère du roi".

Je travaille déjà sur le début d'une série qui, elle, n'aura rien à voir avec l'Afrique. mais du chemin reste à parcourir avant qu'elle ne voie le jour...

Ström

 

Photo -BAT GalèreCouv BAT galère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

philippe garand 09/04/2010 11:03


Le Poulailler est très flatté de trouver ici un lien vers son blog !
Merci à toi Ström, et que cette galère te soit glorieuse !
Le Petit Oeuf


Ström 09/04/2010 11:44



Au nid soit qui mal y pond !



Lina 05/04/2010 17:27


yesssssssssss